La radio, l’objet radiophonique, son utilisation, ses extensions, sa culture et ses possibilités forment la matière et le champ d’action de la radio Plusieurs musiciens et non-musiciens exploitent la richesse sonore de cet émetteur, capable de parler toutes les langues, de jouer tous types de musique, et qui représente par conséquent une source intarissable de sons et d’informations. Ici démultipliée, la radio devient un langage sonore foisonnant, un instrument de croisement et d’interactions.

La situation se renverse : la radio n’est plus un médium, le moyen de diffusion d’un matériau sonore qui lui est étranger. Elle est source d’une nouvelle signification musicale, et c’est la musique elle-même qu’elle est destinée à diffuser, qui devient parasite.

Fabcebook

Leave a Reply